fbpx
LA BOUTIQUE FERME PENDANT LES FÊTES DE FIN D’ANNÉE. VOS COMMANDES SERONT EXPÉDIÉES À PARTIR DU 5 JANVIER.
LA BOUTIQUE FERME PENDANT LES FÊTES DE FIN D’ANNÉE. VOS COMMANDES SERONT EXPÉDIÉES À PARTIR DU 5 JANVIER.

La première impression compte!

janvier 6, 2022

"La premières impressions est celle qui compte!"

Cela est-il vrai?! Dans quelles situations la première impression a une valeur importante?

Allons voir ensemble quelle est la vraie signification de cette expression et pourquoi il est toujours nécessaire d’en être conscient.

Pour rentrer dans les détails techniques, la première impression est la toute première image ou idée que l’on perçoit d’une personne, un lieu, une situation…dans les toutes premières secondes, en se basant quasi uniquement sur ce que l’on voit. Ce n’est pas un jugement, car il s’agit d’une pensée inconsciente, générée par notre cerveau indépendamment de notre volonté, et souvent reliée à des souvenirs et expériences de notre passé, sociaux, environnementaux ou personnels, dont parfois nous ne nous rappelons même pas.

La première impression est déterminée par l’amygdale, considérée l’archive de notre mémoire émotionnelle: c’est cette partie de notre cerveau qui relie ce que nous percevons du monde externe, grâce à nos 5 sens, aux souvenirs et aux expériences passés.

Par exemple, lorsque vous sentez le parfum du café fait à la cafetière et que cela vous rappelle le réveil lorsque vous étiez petits… c’est bien l’amygdale qui s’est mise en marche!

Le travail fait par notre cerveau par rapport à la première impression, est un véritable instant primitif de l’homme et de tous êtres vivants: il s’agit d’un simple mécanisme de défense qui nous permet de comprendre immédiatement si nous avons devant nous un “ami” ou un “ennemi” (pensez aux chiens qui s’aboient l’un contre l’autre alors qu’ils ne se sont jamais rencontrés auparavant!)

Pour nous, c’est exactement pareil: la première impression nous permet de déterminer instinctivement si la personne que nous rencontrons peut “faire partie de notre clan”. Dans la société moderne, il est par exemple très simple de distinguer différents groupes de personnes en se basant simplement sur leur style vestimentaire, surtout chez les jeunes. Ceux qui aiment pratiquer du skate, ceux qui suivent les tendances, ceux qui respectent leur culture native, ceux qui travaillent dans des bureaux, ceux qui suivent une religion précise, ceux qui aiment le punk… on pourrait continuer, mais je pense vous avoir donné l’idée…!

Il ne s’agit pas de s’“uniformiser” car chacun souhaite et se doit de garder sa propre personnalité mais, en même temps, il est naturel de vouloir s’adapter et se conformer au groupe dont nous faisons partie. Trouver des points communs avec nos proches nous permet de créer des relations avec eux, et souvent notre façon de nous habiller, ou de parler, montre quelles sont nos origines et pose une base pour trouver plus facilement ceux qui nous ressemblent.

Donc oui, la première impression n’est pas seulement question de vie professionnelle: nous en faisons expérience tous, et presque tous les jours! Mais pourquoi est-elle si importante? Pouvons-nous nous faire accepter dans un groupe ou convaincre des clients, même si la première perception qu’ils ont de nous n’est pas tout à fait positive?

La réponse est simple: oui, bien sur! Car heureusement la plupart des personnes ne s’arrête pas à la première impression, justement! Mais soyons honnêtes, avec une première impression négative, le travail sera beaucoup plus difficile! 

Car ce qui est vraiment important de cette première impression, est qu’elle génère des conséquences très particulières sur nos relations (et qui sont toujours inconscientes!)

L’effet Halo

Il s’agit d’un bias cognitif (une erreur de raisonnement et évaluation, due à une distorsion des informations reçues). Une fois la première impression acquise par notre cerveau, c’est l’effet Halo qui entre en jeu, en étendant cette même perception (positive ou négative) aux autres aspects de la personne ou de la situation que nous avons en face de nous.

L’effet Halo: comment ça marche
Vous arrivez devant un restaurant: vous remarquez qu’il est plein. Le cerveau fait une simple association avec une représentation préétablie (liée à l’expérience, à la mémoire, à la perception commune): “Les restaurants avec beaucoup de clients sont généralement très bons!” 
Effet Halo: avec le fin inconscient de confirmer votre première impression, vous faites attention à chaque détail positif du restaurant (bons plats, atmosphère chaleureuse, personnel agréable…) Tous les aspects du restaurant acquerront une connotation positive.

Comment cela se traduit dans notre vie professionnelle?

Vous l’avez compris, si la première perception que nos collaborateurs ou clients ont de nous est étendue aux autres aspects de notre personnalité, il vaut mieux que celle-ci soit bien positive!

Quels sont les types de perception qui jouent un rôle essentielle lors de première impression?

Nous rentrerons plus en détail dans cet argument dans un prochain article, mais pour commencer voici les aspects fondamentaux dans le milieu professionnel:

Choix des Vêtements 

Comme nous avons déjà vu, les vêtements nous permettent de transmettre un message bien précis: nous pouvons donc décider quels affaires porter selon chaque occasion, afin de communiquer ce que nous souhaitons!

Image

Il y a plusieurs études là-dessus, que cela nous plaise ou pas, nous sommes amenés à évaluer les personnes de bel aspect comme plus intelligentes et avec plus de succès. Donc faites attention à soigner votre image.

Posture

La façon dont nous marchons et dont nous nous tenons reflète notre personnalité: une posture droite et assumée montrera votre professionnalisme, et en plus augmentera votre confiance en vous-même (baisse du cortisol, augmentation des endorphines… la posture est capable de modifier notre corps chimiquement, et rendre notre perception plus positive).

Alors, êtes-vous prêts à utiliser les bénéfices de la première impression à votre faveur?!

Pour plus d’information ou pour un accompagnement personnel, contactez-nous ou rejoignez nos formations en développement de l’image professionnelle!

J’ai une passion innée pour le monde de l’hospitalité. Toute jeune j’ai commencé à travailler dans ce secteur en tant que serveuse, puis comme responsable, barista, barmaid… et j’ai continué en me spécialisant en l’Art de l’Accueil et du Service. Je suis désormais Coach en Bonnes Manières et Image professionnelle certifiée, avec une seule mission: vous transmettre ma passion pour l’Art de l’Hospitalité, ainsi que le “Bon Ton” dans le milieu professionnel. Dans le Journal Symposium, je vous partage des anecdotes de cocktails et des tips de bonnes manières, issues de mes connaissances ainsi que mes constantes lectures et recherches!

10 % DE REMISE!*

ABONNE-TOI À LA NEWSLETTER

*hors livres

Je souhaite recevoir les conseils et offres du site Symposium.Tips, en accord avec sa Politique de Confidentialité.

logo_S1
Symposium n. /sɪmˈpəʊziəm/
1. littér. “Réunion de buveurs”; Banquet traditionnel de l’antiquité, grec et romain, consacré à la dégustation de vins accompagnée de la récitation de poèmes et divertissements variés.
2. (sens figuratif) Banquet offrant une occasion pour discuter d’arguments de commun intérêt.
11 rue du Cerf Volant, 33000 Bordeaux
bonjour@symposium.tips
Copyright © Symposium Consulting - Tous droits réservés.
Made with 
logo coeur
 by 
Logo Ads Pink
envelopegraduation-hatuserstore
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram