fbpx
LA BOUTIQUE FERME PENDANT LES FÊTES DE FIN D’ANNÉE. VOS COMMANDES SERONT EXPÉDIÉES À PARTIR DU 5 JANVIER.
LA BOUTIQUE FERME PENDANT LES FÊTES DE FIN D’ANNÉE. VOS COMMANDES SERONT EXPÉDIÉES À PARTIR DU 5 JANVIER.

Le moment de l’accueil est le plus important pour bien impressionner votre clientèle ou vos invités.

Les premières secondes sont fondamentales et, inconsciemment, définissent la suite de toute l’expérience client: à ses yeux (mais également à ses autres sens!) tout doit être parfait! Nous vous avons parlé en détail du fonctionnement de la première impression dans cet article La première impression compte! 

De plus, pendant toute la durée du service proposé aux clients (un séjour à l'hôtel, une visite en boutique, un diner au restaurant…) ceux-ci prêteront une attention toujours majeure pour tous les détails correspondant à chaque sens. Allons voir comment, grâce à cette méthode qui nous a été transmise par Etiquette Italy.

L’expérience à travers les 5 sens

Vous le savez bien, nous faisons expérience du monde qui nous entoure grâce à nos 5 sens. La vue, l’ouïe, le gout, le toucher, l’odorat… constamment sollicités par des infinies stimulations venant de l’environnement extérieur, les organes sensoriels recueillent et envoient ces sensations au cerveau qui, lui, élabore les informations reçues selon une logique de mémorisation et réutilisation, afin de prendre des décisions le plus possible… sensées!

Le moment de l’accueil fonctionne exactement de la même façon: si notre client ou invité reçoit des sensations positives, il se comportera en conséquence et pourra profiter pleinement de son expérience.

Mais dans les secteurs de l’hospitalité, quels sont les facteurs qui entrent en jeu pour chaque sens? Allons le voir de suite!

La Vue

Le premier sens à être stimulé est aussi le plus simple à complaire: couleurs, styles, lumières d’ambiance mais également présentation et posture du personnel, codes vestimentaires, gestuelle… tout doit être en harmonie afin de plaire aux yeux de qui regarde et bien représenter l’image de marque!

L’Ouïe 

Nous vivons aujourd’hui dans une société visuelle et auditive: nos yeux et nos oreilles sont constamment stimulés dans notre vie de tous les jours! Ce deuxième sens est donc extrêmement important, et concerne évidemment les sons et bruits présents dans votre établissement, mais également la voix ainsi que la façon de parler à ses clients.

Le Gout

La saveur des plats ou des cocktails au moment d’une dégustation est essentielle pour offrir une expérience parfaite, mais le gout n’est pas que cela! Il s’agit également de la capacité de “donner l’eau à la bouche”, ou de raconter une histoire qui donne l’envie d’acheter un certain produit ou plat à la carte, par exemple!

Le Toucher

À travers ce sens nous faisons expérience du monde: nous nous servons de nos mains tout le temps! Alors il est important de les stimuler avec les bons tissus et matières, objets et accessoires, afin d’être en harmonie avec le contexte et confirmer les sensations positives expérimentées avec les autres sens.

L’Odorat

La science du “Scent-Marketing” (associer un brand à une odeur précise afin de créer des émotions et se connecter au client) le sait bien: l’odorat est le sens le plus important lorsqu’on parle d’expérience client! Une étude de la Rockefeller University en 2014 avait démontré que les personnes peuvent se souvenir de 35% de ce qu’elles sentent, en rapport à seulement 5% de ce qu’elles voient,  2% de ce qu’elles entendent et 1% de ce qu’elles touchent.

De plus, plusieurs tests, menés notamment par l’expert de parfum Fred Dale, ont confirmé la supériorité de la mémoire olfactive: en effet la mémoire visuelle perd son intensité jusqu’à 50% après 3 mois, alors que l’odorat, lui, perd seulement le 20% de son intensité même après un an!

Alors nous avons une dernière question pour vous: comment sont les 5 sens de l’accueil, chez vous?!

Dans notre article précédent nous avons parlé de l’importance de faire attention à son image lors d’une première rencontre, afin d’obtenir une bonne impression et permettre ainsi des meilleures relations professionnelles (et personnelles bien sur!)

Mais dans le but de “plaire” à nos interlocuteurs, on risque souvent de tomber dans le trop classique, voir parfois ennuyant, en choisissant des tenues sobres et respectant les éventuels codes vestimentaires du domaine professionnel ou du groupe de personnes avec lequel nous prenons contact.

Comment réussir le choix de la tenue lors des entretiens professionnels ainsi que toutes premières rencontres, sachant que celle-ci peut communiquer tout de nous, avant même que nous prenions parole?

L’importance du détail

Nous sommes persuadés que ce sont toujours les détails qui font la différence: peu importe si votre costume vaut 150€ ou 600€, ou si votre chemise est en soie ou en satin… ce qui compte vraiment est la façon dont vous portez vos vêtement, ainsi que votre capacité à créer une tenue originale, qui reflète parfaitement votre personnalité.

Pour cela, la touche personnelle est indispensable! Sans jamais trop en faire, pensez à ajouter un détail dans votre tenue, qui vous soit propre et vous définisse!

"C'est une nouvelle ère de la mode - il n'y a pas de règles. Tout est question de style individuel et personnel."

Alexander McQueen

Dans les prochaines semaines, nous vous parlerons plus en détail de comment mettre en avant votre personnalité grâce à vos vêtements et accessoires, mais pour commencer, voici les aspects les plus importants lors du choix de votre tenue:

Découvrez tous les secrets pour réussir votre image professionnelle dans nos prochains articles.

Les détails font la différence: le noeud papillon

Accessoire mis de côté pendant très longtemps, depuis quelques années le noeud papillon est une grandes tendance de la tenue vestimentaire masculine: la tradition conseille de le porter exclusivement le soir et avec une veste, mais aujourd’hui nous aimons casser les codes: allons voir comment utiliser le noeud papillon avec élégance et originalité!

Un peu d’histoire

Son nom étant clairement donné de sa forme caractéristique, ce furent bien les français à introduire cet accessoire dans la garde-robe des hommes au cours du XVIII siècle: il parait qu’ils se soient inspirés des noeuds portés par les soldats croates lors de la Guerre des Trente Ans (ceux-ci faisaient un noeud au cou pour fermer leur chemise). Mais à cette époque là, le noeud papillon était symbole des classes bourgeoises: c’est pourquoi nous associons encore aujourd’hui le noeud papillon à des occasions très particulières, demandant le port d’un costume ou d’un queue-de-pie.

La vrai démocratisation du noeud papillon, comme accessoire pour ajouter une touche originale à sa tenue, a lieu beaucoup plus tard: Winston Churchill fut le premier à utiliser cet accessoire tous les jours, “il ne sortait jamais de chez lui sans son noeud papillon!”

Par la suite, des grandes personnalités comme Charlie Chaplin, Franck Sinatra et même James Bond, nous ont montré comme cet accessoire peut s'adapter aux occasions plus diverses et donner une touche personnelle à notre tenue vestimentaire.

Choisir le noeud papillon

Tout d’abord, faisons une différence entre les différents types de noeuds papillon (nous ne parlerons pas des noeuds à clipser qui eux, sont réservés aux enfants!)

Règles base pour porter le noeud papillon

Et les femmes? Peuvent-elles porter cet accessoire normalement conçu pour les hommes? Oui, absolument! Tout en restant conscientes du message véhiculé par le port d’accessoires masculins: pensez à Marlene Dietrich, qui fut une des première à porter des vêtement masculins -sur mesure- dans les années ’20!

“Je m’habille pour l’image. Pas pour moi, pas pour le public, pas pour la mode, pas pour les hommes.”

Marlene Dietrich dans le film “Coeurs brulés”

P.S. Découvrez les bases d’une image professionnelle réussie dans cet article.

"La premières impressions est celle qui compte!"

Cela est-il vrai?! Dans quelles situations la première impression a une valeur importante?

Allons voir ensemble quelle est la vraie signification de cette expression et pourquoi il est toujours nécessaire d’en être conscient.

Pour rentrer dans les détails techniques, la première impression est la toute première image ou idée que l’on perçoit d’une personne, un lieu, une situation…dans les toutes premières secondes, en se basant quasi uniquement sur ce que l’on voit. Ce n’est pas un jugement, car il s’agit d’une pensée inconsciente, générée par notre cerveau indépendamment de notre volonté, et souvent reliée à des souvenirs et expériences de notre passé, sociaux, environnementaux ou personnels, dont parfois nous ne nous rappelons même pas.

La première impression est déterminée par l’amygdale, considérée l’archive de notre mémoire émotionnelle: c’est cette partie de notre cerveau qui relie ce que nous percevons du monde externe, grâce à nos 5 sens, aux souvenirs et aux expériences passés.

Par exemple, lorsque vous sentez le parfum du café fait à la cafetière et que cela vous rappelle le réveil lorsque vous étiez petits… c’est bien l’amygdale qui s’est mise en marche!

Le travail fait par notre cerveau par rapport à la première impression, est un véritable instant primitif de l’homme et de tous êtres vivants: il s’agit d’un simple mécanisme de défense qui nous permet de comprendre immédiatement si nous avons devant nous un “ami” ou un “ennemi” (pensez aux chiens qui s’aboient l’un contre l’autre alors qu’ils ne se sont jamais rencontrés auparavant!)

Pour nous, c’est exactement pareil: la première impression nous permet de déterminer instinctivement si la personne que nous rencontrons peut “faire partie de notre clan”. Dans la société moderne, il est par exemple très simple de distinguer différents groupes de personnes en se basant simplement sur leur style vestimentaire, surtout chez les jeunes. Ceux qui aiment pratiquer du skate, ceux qui suivent les tendances, ceux qui respectent leur culture native, ceux qui travaillent dans des bureaux, ceux qui suivent une religion précise, ceux qui aiment le punk… on pourrait continuer, mais je pense vous avoir donné l’idée…!

Il ne s’agit pas de s’“uniformiser” car chacun souhaite et se doit de garder sa propre personnalité mais, en même temps, il est naturel de vouloir s’adapter et se conformer au groupe dont nous faisons partie. Trouver des points communs avec nos proches nous permet de créer des relations avec eux, et souvent notre façon de nous habiller, ou de parler, montre quelles sont nos origines et pose une base pour trouver plus facilement ceux qui nous ressemblent.

Donc oui, la première impression n’est pas seulement question de vie professionnelle: nous en faisons expérience tous, et presque tous les jours! Mais pourquoi est-elle si importante? Pouvons-nous nous faire accepter dans un groupe ou convaincre des clients, même si la première perception qu’ils ont de nous n’est pas tout à fait positive?

La réponse est simple: oui, bien sur! Car heureusement la plupart des personnes ne s’arrête pas à la première impression, justement! Mais soyons honnêtes, avec une première impression négative, le travail sera beaucoup plus difficile! 

Car ce qui est vraiment important de cette première impression, est qu’elle génère des conséquences très particulières sur nos relations (et qui sont toujours inconscientes!)

L’effet Halo

Il s’agit d’un bias cognitif (une erreur de raisonnement et évaluation, due à une distorsion des informations reçues). Une fois la première impression acquise par notre cerveau, c’est l’effet Halo qui entre en jeu, en étendant cette même perception (positive ou négative) aux autres aspects de la personne ou de la situation que nous avons en face de nous.

L’effet Halo: comment ça marche
Vous arrivez devant un restaurant: vous remarquez qu’il est plein. Le cerveau fait une simple association avec une représentation préétablie (liée à l’expérience, à la mémoire, à la perception commune): “Les restaurants avec beaucoup de clients sont généralement très bons!” 
Effet Halo: avec le fin inconscient de confirmer votre première impression, vous faites attention à chaque détail positif du restaurant (bons plats, atmosphère chaleureuse, personnel agréable…) Tous les aspects du restaurant acquerront une connotation positive.

Comment cela se traduit dans notre vie professionnelle?

Vous l’avez compris, si la première perception que nos collaborateurs ou clients ont de nous est étendue aux autres aspects de notre personnalité, il vaut mieux que celle-ci soit bien positive!

Quels sont les types de perception qui jouent un rôle essentielle lors de première impression?

Nous rentrerons plus en détail dans cet argument dans un prochain article, mais pour commencer voici les aspects fondamentaux dans le milieu professionnel:

Choix des Vêtements 

Comme nous avons déjà vu, les vêtements nous permettent de transmettre un message bien précis: nous pouvons donc décider quels affaires porter selon chaque occasion, afin de communiquer ce que nous souhaitons!

Image

Il y a plusieurs études là-dessus, que cela nous plaise ou pas, nous sommes amenés à évaluer les personnes de bel aspect comme plus intelligentes et avec plus de succès. Donc faites attention à soigner votre image.

Posture

La façon dont nous marchons et dont nous nous tenons reflète notre personnalité: une posture droite et assumée montrera votre professionnalisme, et en plus augmentera votre confiance en vous-même (baisse du cortisol, augmentation des endorphines… la posture est capable de modifier notre corps chimiquement, et rendre notre perception plus positive).

Alors, êtes-vous prêts à utiliser les bénéfices de la première impression à votre faveur?!

Pour plus d’information ou pour un accompagnement personnel, contactez-nous ou rejoignez nos formations en développement de l’image professionnelle!

Savoir comment recevoir un cadeau avec élégance est une qualité très importante dans toutes relations, mais en particulier dans les relations professionnelles.

Nous avons déjà parlé dans un précédent article de comment recevoir un cadeau lorsque la personne est présente, mais il peut arriver de recevoir un cadeau avec le souhait de celle ou celui qui nous l’offre de l’ouvrir à un autre moment, comme souvent il arrive à Noël, ou alors un cadeau qui nous parvient par la poste. 

Quelle est la meilleur façon de remercier quand la personne qui nous fait un cadeau n’est pas devant nous?

Dans le milieu professionnel, nous déconseillons fortement les messages par téléphone! Il s’agit d’un moyen de communication très conviviale qui dévaloriserait le geste même du cadeau.

Il est préférable d’appeler directement la personne, oui même à Noël, même si vous êtes avec la famille et cela signifie faire un appel professionnel: si cette personne s’est “dérangée” pour vous faire un cadeau, vous pouvez bien prendre le temps de l’appeler rapidement, cela fera surement plaisir et montrera votre vraie appréciation pour le cadeau reçu, ou simplement pour la pensée.

Si vous tombez sur le répondeur, pas d’inquiétude, laissez simplement un message expliquant que vous avez apprécié le cadeau reçu, et invitez la personne à vous rappeler si elle a un moment disponible: si elle ne le fait pas, elle aura au moins ressenti votre attention, ce qui signifiera des bon points dans votre relation de travail!

Toutefois, si vous souhaitez vraiment vous démarquer, pensez également, par la suite, à envoyer une carte personnalisée à la personne qui vous a offert le cadeau: nous vous l’assurons, ce geste qui aujourd’hui a perdu tout son coté traditionnel, est comparable à un vrai câlin que vous envoyé à votre destinataire!

Nous n’avons plus l’habitude de recevoir de lettres écrites à la main, et même la tradition des cartes postales, celles des vacances, se perd petit à petit: nous sommes désormais habitués à recevoir par la poste uniquement des lettre avec une connotation “negative”… alors imaginez la surprise de recevoir une carte personnalisée! 

Alors prenez le temps de choisir une carte spéciale pour qui vous a offert le cadeau, ou d’en créer une vous-même! Aujourd’hui ils existent tellement de programmes et sites de personnalisation de carte… vous pouvez même l’imprimer chez vous sur une simple feuille, que vous compléterez avec votre message écrit à la main.

Rappelez-vous, il est très important d’écrire votre message sur la carte, et également l’adresse sur l’enveloppe, à la main! Cela montrera que vous avez effectivement pris le temps de préparer et expédier la lettre vous-même.

Vous pouvez ensuite personnaliser encore plus votre carte, avec un autocollant, une fleur ou une branche séchée dans l’enveloppe, du parfum sur le papier… laissez libre cours à votre imagination et la surprise sera garantie!

P.S. La carte personnalisée peut également être une très belle idée en cette période, pour souhaiter la bonne année à vos contactes professionnels 😉

10 % DE REMISE!*

ABONNE-TOI À LA NEWSLETTER

*hors livres

Je souhaite recevoir les conseils et offres du site Symposium.Tips, en accord avec sa Politique de Confidentialité.

logo_S1
Symposium n. /sɪmˈpəʊziəm/
1. littér. “Réunion de buveurs”; Banquet traditionnel de l’antiquité, grec et romain, consacré à la dégustation de vins accompagnée de la récitation de poèmes et divertissements variés.
2. (sens figuratif) Banquet offrant une occasion pour discuter d’arguments de commun intérêt.
11 rue du Cerf Volant, 33000 Bordeaux
bonjour@symposium.tips
Copyright © Symposium Consulting - Tous droits réservés.
Made with 
logo coeur
 by 
Logo Ads Pink
envelopegraduation-hatuserstore
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram